lundi 13 octobre 2008

et rebelotte!

593861608Et voilà, à nouveau la fin d'une histoire, à nouveau les larmes, à nouveau les nuits blanches, les envies de somnifères, à nouveau ce chagrin, cette tristesse, à nouveau l'impression que j'ai passé ma chance, que les jolis contes de fée ne sont définitivement plus de mon âge. De nouveau l'impression de n'être rien alors que j'aimerai tant être quelque chose.

Pourquoi toujours me diminuer moi, je n'arrive pas à comprendre cette autoflagélation permanente! Pourquoi ne puis je pas tout simplement me dire "c'est un naze, il n'est pas fait pour toi" et vouloir à tout prix n'être rien? Pourquoi ce sentiment me poursuit il à ce point? Et puis on ne peut pas n'être rien, on est forcement quelque chose, quelqu'un, on compte pour des gens, on a accomplie des choses, alors pourquoi cesserai je d'exister parce qu'il en a rencontrée une autre?

Et puis vous savez cette fois encore les jeux étaient fait depuis longtemps, je pourrais reprendre la chanson de Mathieu: "Entre toi et moi, je savais que ça ne marcherai pas, dès le début (mais tu me manques)". Et c'est tout à fait ça, entre lui et moi il n'y avait pas de véritable histoire, encore moins d'engagement et il avait d'ailleurs été (plus ou moins) clair sur le sujet dés le début. Mais, croyez vous que dans ma p'tite tête la lumière rouge se soit allumée pour autant??? Pas du tout, au contraire, une fois de plus j'ai foncé, tête baissée, interprétant les moindres gestes, les moindres paroles pour me faire mon film à moi. Mais vraisemblablement y'a dû y'avoir erreur sur les sous-titres ( je vous avais dit que j'étais nulle en langue!)!

Me revoilà donc à la case départ, au 36ème dessous pour le moment mais nous savons tous que ça ne va pas durer hein, que d'ici la semaine prochaine je m'imaginerai amoureuse d'un autre et que ce sera reparti pour un tour!

Posté par Or_L à 18:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur et rebelotte!

    Oui

    Oui, oui, oui

    " Et puis on ne peut pas n'être rien, on est forcement quelque chose, quelqu'un, on compte pour des gens..."

    Tu es.

    Posté par GPMarcel, lundi 13 octobre 2008 à 18:50 | | Répondre
  • ?

    Toujours autant de fautes d'orthographe, à ce que je vois... M'zelle l'institutrice, faudrait penser à se relire de temps en temps; où à ouvrir le Petit Roro.

    Moshimoshi?

    Posté par moshimoshi, mardi 5 mai 2009 à 08:38 | | Répondre
Nouveau commentaire